Isolation extérieure en EPS : conseils

Pose d’un système d’isolation extérieure en EPS : points d’attention

Avec les exigences constructives actuelles, la pose d’un système ETICS est une opération de plus en plus fréquente sur le marché actuel, aussi bien en rénovation qu’en construction neuve. Malgré l’apparente simplicité du système, sa durabilité reste fortement liée à une mise en œuvre correcte des différents composants. Nous reprenons ici une synthèse des points les plus importants au niveau du montage.

Traîtement du support

Il est évidemment capital d’avoir un support adapté à la pose d’un ETICS. De façon très générale, la surface doit être durablement sèche, stable, plane et exempte de particules susceptibles de diminuer l’adhérence du mortier de collage.

Nous vous renvoyons vers la brochure technique Knauf P322 sur le système de façade isolante B1, où vous trouverez les différents traitements préalables en fonction des différentes situations rencontrées sur chantiers (couche de peinture ou d’enduit existants, efflorescences, écarts de planéité, etc.).

Collage des panneaux isolants

Outre le choix d’un mortier adapté (voir aussi article « Comment une façade isolante est-elle composée ? »), le mode de collage revêt également une importance.

Il est soit possible de travailler avec un collage à plein bain, soit un collage par plots et bande périphérique. Dans ce dernier cas, il est primordial de bien appliquer la bande de colle périphérique de manière continue, afin d’éviter une circulation d’air à l’arrière du panneau. Une surface de contact après collage de min. 40 % est également requise.

Une application à la machine, bien que moins courante, est également possible ; voir la brochure Knauf P322 pour plus de détails à ce sujet.

Collage par plots

Collage par plots et bande périphérique

Collage à plein bain

Collage à plein bain

Pose des panneaux isolants

Les panneaux seront pressés contre le support et dressés d’aplomb, tout en évitant la pénétration de colle dans les joints. Ils seront posés jointivement et en décalant les joints de min. 10 cm ; les éventuels joints ouverts devront être remplis à l’aide de mousse polyuréthane. Attention au sens de pose dans le cas de panneaux à tenon et mortaise : la face biseautée est la face qui sera collée au support.

Par ailleurs, il convient également d’éviter tout alignement des joints avec les angles d’ouvertures de baies (portes, fenêtres, etc.) et avec les jonctions entre les profilés de soubassement. Au niveau des angles du bâtiment, on veillera aussi à assurer un harpage correct comme illustré ci-dessous.

Il est également à signaler que les panneaux en EPS sont sensibles au rayonnement UV : il est donc nécessaire de les protéger correctement en cas de stockage prolongé, et de les enduire assez rapidement après leur pose.

Pose panneaux isolants
Pose panneaux isolants
Pose panneaux isolants

Pose de l’enduit d’armature

Une fois les panneaux d’isolation posés, un mortier d’armature adapté sera appliqué sur ceux-ci en épaisseur suffisante, à savoir entre 5 et 7 mm. Le respect de cette épaisseur est important afin d’assurer une résistance aux chocs suffisante, ainsi que pour apporter une protection hydrofuge du support. Cela permettra par ailleurs d’éviter un éventuel marquage des joints entre panneaux à travers la finition. 

Ensuite, une pose correcte du treillis d’armature jouera un rôle important dans la prévention du risque de fissuration. Ce treillis sera toujours placé dans le tiers extérieur de la couche (tout en n’étant plus visible), et un recouvrement de min. 10 cm sera assuré entre les différentes bandes. Une bande d’armature complémentaire sera posée en diagonale des coins d’éventuelles ouvertures (portes, fenêtres, etc.).

Et enfin, la planéité de cette couche d’enduit sera également primordiale, surtout si on souhaite appliquer un crépi de finition mince par la suite (comme le Knauf SKAP par exemple). Ce dernier étant mince (~ 1,5 mm), il ne pourra pas reprendre d’écarts de planéité.

bande de renfort (treillis)

Conclusion

Cet article présente les grandes lignes au niveau de la mise en œuvre de ce type de système, mais d’autres points sont bien évidemment à tenir à l’œil (conditions climatiques, chevillage éventuel, détails de raccord, …). Comme déjà indiqué au travers du texte, la brochure technique Knauf P322 constitue le document de référence sur ce sujet et donne des informations détaillées et complètes sur l’ensemble de la mise en œuvre. Néanmoins, pour toute question ou point particulier à éclaircir, le Technical Competence Center se tient à votre disposition !

 

Envie d'en savoir plus sur les façades ?

Consultez tous les articles dans la section "Conseils".

Lire plus
Knauf fait l'usage de cookies pour vous proposer les informations les plus pertinentes par rapport à vos besoins
En savoir plus J'accepte