Bureau d'avocats à Beringen

Détails du projet

Le long du Paalsesteenweg à Beringen, le bureau d’architectes Drieskens & Dubois a transformé l’ancien showroom Multiline en un petit bijou d’architecture contemporaine, combinant aspect classieux et techniques de construction prospectives, tout à fait à l’image du maître d’ouvrage, le cabinet d’avocats réputé, Gevaco de Beringen. Le concepteur a réservé un rôle tout particulier aux plaques Aquapanel Cement Board, combinées avec une isolation de façade et l’enduit décoratif SKAP de Knauf.


Le nouvel immeuble du cabinet d’avocats Gevaco à Beringen n’ouvrira officiellement ses portes qu’en septembre mais il accueille déjà depuis le mois d’avril une quarantaine de collaborateurs parmi lesquels les associés, les avocats et le personnel administratif. Le projet épuré et contemporain n’est pas seulement fonctionnel, il symbolise aussi pour le cabinet en pleine croissance le souhait d’aller de l’avant, explique Didier Appeltans, associé chez Drieskens & Dubois Architecten à Hasselt. « L’ancien bâtiment a été démonté jusqu’à la structure d’acier. Nous n’avons gardé que la disposition des deux volumes interconnectés. »


Les colonnes verticales en acier ont ainsi été intégrées dans la façade. Didier Appeltans : « Cela a été possible grâce aux différents atouts du crépi décoratif par rapport à d’autres solutions comme le zinc ou les briques : avec un casse-goutte de seulement 3 cm, les fenêtres et la façade semblent être dans le même plan, ce qui donne un aspect plus uniforme à l’ensemble. » Les fenêtres en bandeau de la partie extérieure du bâtiment font tout leur effet et coupent pour ainsi dire le volume en deux. Dans l’autre partie du bâtiment c’est tout l’inverse avec les colonnes visibles sur la partie extérieure et les grandes fenêtres sous un débordement pare-soleil. « De grandes fenêtres, plus appropriées dans le cas du bureau paysager qui se situe dans cette partie de l’immeuble », ajoute Appeltans.


Le crépi décoratif SKAP blanc au-dessus des fenêtres en bandeau contraste avec sa version foncée appliquée plus bas ; la combinaison des deux confère à l’ensemble un effet aérien. Didier : « Les crépis blancs et foncés ont été recouverts d’une peinture, ils n’ont pas été teintés dans la masse. Situé en bord de route, le bâtiment est exposé à la pollution. Sur le conseil de Knauf, nous avons traité les crépis avec une peinture (Knauf Autol) afin de densifier leur structure (grain de 1,5). De cette façon, le crépi peut être peint après une dizaine d’années et il aura toujours l’air neuf. Cela permet également de diminuer le risque de fissures dues au soleil. »


Pourquoi opter pour une façade isolante ? « D’une part, nous avons pu créer une enveloppe mince mais très performante avec les plaques Aquapanel Outdoor combinées à 15 cm d’isolant EPS et des plaques de plâtre recouvertes de laine de roche de Knauf Insulation à l’intérieur. D’autre part, vu les conditions climatiques lors de la réalisation en fin d’année, les plaques Aquapanel Cement Board étaient plus appropriées à cause de leur propriété hydrofuge que par exemple du Multiplex ou de l’MDF. » Finalement, les murs intérieurs apportent un confort acoustique inégalé (44 dB) étant donné qu’il n’y a pas de passages de conduites dans les murs. Toutes les installations techniques sont dans le sol.


Entrepreneur général : Kumpen nv
Réalisation des façades : SKJ-Construct, Beringen

ArchitecteDrieskens & Dubois Architectes
FaçadierSKJ-Construct, Beringen
Nom du systèmeETICS A1 (maçonnerie / MW)
Enduit décoratifSKAP
Knauf fait l'usage de cookies pour vous proposer les informations les plus pertinentes par rapport à vos besoins
En savoir plus J'accepte