Réparer sa façade

Réparations ponctuelles dans un ETICS, est-ce possible ?

Des éléments extérieurs peuvent parfois être à l’origine de dégâts mécaniques ponctuels dans un système de façade isolante (ex. : suite à l’impact d’objets lourds sur la façade). Lorsque ce type de désordre se produit, il est important d’agir rapidement pour limiter les risques d’infiltration d’eau dans le système, ce qui provoquerait davantage de dégâts.

Des réparations locales dans un système de façade isolante sont bel et bien possibles. Il convient tout d’abord, d’évaluer la nature des dégâts et quelle partie du système est endommagée.

CAS 1

Lorsque seule la couche de finition est endommagée, il est souvent possible de la réparer moyennant l’application d’un nouvel enduit de finition à cet endroit.

CAS 2

Lorsque l’impact est plus important dû par exemple à un choc violent sur la façade, il arrive que le mortier d’armature ainsi que le panneau isolant, soient abimés. (voir exemple ci-dessous)


cas 2.jpgcas 2A.jpg

Sur les photos ci-dessus, on peut voir clairement que les dégâts touchent l’ensemble du système ; la réparation sera donc plus conséquente.

En cas de choc très violent, il est important, préalablement à toute intervention, de vérifier les points suivants :

  1. Que le support soit stable et qu’il n’ait pas subit de désordres suite à l’impact.
  2. En fonction du délai passé entre le coup et la réparation, veillez à protéger au maximum le système de toute pénétration d’eau. Avant tous travaux, assurez-vous que les enduits soient secs et qu’ils n’aient pas subi de dégradations supplémentaires (décollement et/ou fissuration suite à une humidification importante du système de façade isolante)

A. Réparation technique du système

Lorsque le panneau isolant et l’armature présente dans l’enduit sont endommagés, il y a lieu de les remplacer. Pour ce faire, nous découperons le système sur une zone plus large que la partie endommagée, soit d’environ 10 à 15 cm de part et d’autre du coup. Le panneau isolant abimé sera retiré sur cette zone. Lors du démontage, dégager soigneusement l’armature en périphérie de la zone afin de la conserver, de sorte à assurer la continuité avec la nouvelle armature lors de la réparation.

Une fois le panneau isolant retiré et l’armature dégagée, on applique un nouveau système de façade isolante Knauf identique à celui existant et conformément à nos prescriptions. Lors de la mise en œuvre du mortier d’armature, on veillera à superposer le nouveau treillis Knauf Isoltex avec celui existant, conservé lors du démontage, sur une largeur de min. 10 cm.

Les enduits sur façade isolante peuvent être soumis à des tensions hygrothermiques plus ou moins importantes en fonction des variations de température et d’humidité extérieure. La présence de l’armature et surtout sa continuité au sein de la couche de mortier est donc très importante, car elle contribue à répartir uniformément ces tensions et donc à limiter l’apparition de fissures.

B. Réparation esthétique du système

Ces types de réparations ponctuelles d’enduit comportent toujours le risque de se marquer au sein de la façade :

  • On peut percevoir une différence de teinte.

=> On ne peut jamais garantir que la teinte de l’enduit de réparation sera exactement la même que celle existante. En ce sens que deux enduits ayant la même référence de couleur mais provenant de deux productions différentes n’auront jamais exactement la même teinte.

=> La couleur de l’enduit de finition aura également subi les effets du temps et donc sa couleur aura certainement changé légèrement, sous l’effet de la pollution atmosphérique et des UV.

  • On peut percevoir une différence de texture.

=> il est difficile de mettre en œuvre le nouvel enduit de finition exactement dans le même plan que celui existant, une légère superposition des enduits au niveau des raccords est toujours possible ;

=> l’application d’un enduit reste un travail artisanal, et le coup de taloche est donc propre à chacun. Le résultat final obtenu peut donc être légèrement différent selon l’applicateur.

Pour remédier au problème de la teinte, nous conseillons d’appliquer une couche de peinture sur l’ensemble de la façade. Il faut tout d’abord procéder au nettoyage complet des enduits existants pour revenir sur un support propre et exempt de tout élément pouvant nuire à l’adhérence de la peinture. Appliquer une ou deux couches de peinture sur le support sec.

Le choix de la peinture se fera en fonction de la nature de l’enduit existant (ex. Knauf Minerol, Knauf EG800…).

Pour remédier aux différences de texture, cela dépendra principalement de la situation rencontrée. Généralement, il est possible de réappliquer une couche d’enduit de finition, similaire à celle déjà mise en œuvre, sur l’ensemble de la façade afin de diminuer sensiblement les différences de texture dans la finition. Parfois, l’application d’une nouvelle couche d’armature et de finition sur toute la façade peut également être une option. Néanmoins, pour permettre ce type d’intervention, d’autres facteurs, propres au système complet, sont également à prendre en compte, comme les phénomènes de transfert de vapeur d’eau, le nombre de couches déjà appliquées, la nature des enduits existants, l’impact sur les éléments de façade existante (seuil, plinthe, …), etc.

Par conséquent, dans ce cas, nous vous conseillons de prendre contact, préalablement, avec notre Département Technique via technics@knauf.be.

Envie d'en apprendre plus sur les façades ?

Découvrez tous nos articles dans la partie "Conseils". 

Lire plus
Knauf fait l'usage de cookies pour vous proposer les informations les plus pertinentes par rapport à vos besoins
En savoir plus J'accepte