Comment entretenir sa façade en crépi ?

L’entretien d’un système de façade isolante est une réalité à ne pas négliger. En effet, comme tout matériau exposé aux conditions climatiques extérieures, le crépi de façade va tout naturellement subir les effets du temps et s’encrasser, plus ou moins rapidement selon les cas.

On distingue deux types d’encrassement différents :

  • La pollution atmosphérique qui se caractérise par le dépôt de salissures venant des émissions des usines, des particules fines, des gaz d’échappement, …
  • La pollution biologique qui se traduit par le développement de micro-organismes sur la façade comme des algues (ex. : verdissement). Ces micro-organismes sont naturellement présents dans l’air et se déposent donc tout aussi naturellement sur tous les supports extérieurs (toiture, façade, terrasse, etc.).

 

Dans les deux cas, on comprend donc que la nature de l’encrassement ainsi que la rapidité avec laquelle il va se développer dépendront de plusieurs facteurs, comme la situation géographique, l’orientation, l’exposition au vent, l’agressivité du milieu, …

Qu’entend-t-on par « entretien régulier » de la façade ?

Après réalisation des ouvrages, l’entretien « régulier » des façades incombe au maître de l’ouvrage. Même s’il n’y a pas vraiment de règles concernant l’entretien des façades, nous pouvons conseiller les points suivants.

Dans un premier temps, il se traduit par un examen annuel de l’aspect des façades. Il consiste en un contrôle visuel de celles-ci, afin de vérifier la présence éventuelle de fissures, de micro-organismes (taches verdâtres, brunâtres ou encore rouges) ou de zones d’écoulement d’eau préférentiel pour pouvoir procéder rapidement, le cas échéant, à un nettoyage ou à la réparation de celle-ci.

Lors de cet examen visuel, il est également important de vérifier la bonne étanchéité des ouvrages de raccord (joints d’étanchéité autour des châssis, portes et seuils de fenêtre, le raccord des évacuations de toiture, ...) qui devront, le cas échéant, être rapidement réparés ou remplacés pour éviter toute infiltration d’eau dans le système de façade isolante.

Un nettoyage régulier (tous les 1 à 2 ans selon les expositions) sera réalisé à la brosse douce ou au jet d’eau sous pression. La pression d’eau ainsi que la distance de projection devront être adaptées pour éviter d’endommager les enduits. En général, une pression de 40 à 60 bar à une distance de min. 40 cm est conseillée ; néanmoins, un essai sur une zone d’enduit peu visible reste de rigueur avant de procéder au traitement de l’ensemble de la façade, et ce dans le but d’éviter toute dégradation du système.

Traitement de la façade en cas d’encrassement plus important

Lorsque la façade est fortement encrassée par des salissures sombres et diverses, et à condition que celles-ci ne soient pas d’origine biologique, vous pouvez prévoir un traitement au moyen de notre Knauf Façade Cleaner.

Le Knauf Façade Cleaner est un nettoyant spécifiquement développé pour le nettoyage des enduits salis par la pollution atmosphérique (particules fines, gaz d'échappement, rejets d’usine, …).

Ce produit convient particulièrement pour le nettoyage des enduits minéraux et organiques. Néanmoins, il est toujours recommandé de faire un test sur une zone réduite pour s’assurer de la compatibilité du produit avec le support en présence.

Ce produit doit toujours être dilué et s’utiliser conformément aux prescriptions reprises dans la fiche technique.

En présence de micro-organismes sur la façade, il n’y aura pas d’autre moyen que de traiter l’enduit à l’aide d’un biocide, tel que le Knauf Algo-Stop.

Le Knauf Algo-Stop est une solution d’assainissement prête à l’emploi composée d’eau et d’élément actif biocide pour le traitement des façades extérieures en crépi.

Les micro-organismes sont des algues et ou des moisissures qui se déposent naturellement sur la façade. Ils sont généralement de couleur verdâtre, mais peuvent aussi, plus rarement, se présenter sous l’aspect de petites taches plus sombres (brunes, noires, …).

Le Knauf Algo-Stop s’applique non dilué sur la façade. Il est important de bien respecter toutes les prescriptions d’application et de précaution renseignées dans la fiche technique du produit.

Dans certains cas, il est conseillé de combiner les deux traitements. De cette façon, on élimine tout d’abord toutes les saletés provenant de la pollution urbaine au moyen du Knauf Façade Cleaner, ce qui permettra par la suite au Knauf Algo-Stop de mieux cibler les micro-organismes. Concernant ces produits, nous vous renvoyons également vers notre brochure : « Entretenir votre enduit de façade ».

Si la façade se trouve dans un environnement favorable au développement des micro-organismes et qu’un nettoyage régulier est indispensable, l’application d’une peinture dès la fin des travaux ou après traitement permettra de ralentir fortement l’apparition du phénomène. Une peinture agit comme une protection durable de votre façade, car elle diminue la rugosité et la porosité de l’enduit, rendant plus difficile l’accroche des impuretés.